Madame Chrysanthème - Pierre LOTI - Éditions Calmann-Lévy - 1920
  • Madame Chrysanthème - Pierre LOTI - Éditions Calmann-Lévy - 1920
  • Madame Chrysanthème - Pierre LOTI - Éditions Calmann-Lévy - 1920
  • Madame Chrysanthème - Pierre LOTI - Éditions Calmann-Lévy - 1920
  • Madame Chrysanthème - Pierre LOTI - Éditions Calmann-Lévy - 1920

Madame Chrysanthème - Pierre LOTI - Éditions Calmann-Lévy - 1920

Descriptif du livre

Exemplaire sous reliure verte - plats et intérieur propres - dos d'usage - Envoi rapide et très soigné en lettre suivie - ref n° BIB - 4

2022-02-28 05:22:51
10,00 € TTC

(hors frais de livraison)

  Les commandes sont expédiées sous 24h à réception du règlement (pas d'expédition le samedi)

Frais de port à partir de 4,50€ en Point relais

Résumé du livre

Pierre Loti est un écrivain français et un grand voyageur. De ses escales autour du monde en tant qu'officier de marine, il a tiré ses plus belles histoires exotiques. Tombée en disgrâce après sa mort, son oeuvre est aujourd'hui redécouverte et appréciée.

Pierre Loti, né Julien Viaud, naît à Rochefort en 1850 dans une famille modeste. En 1865, il s'inscrit en classe préparatoire à Paris, et entre à l'École navale en 1967. Devenu rapidement officier de marine, il découvre l'Algérie, l'Amérique du Sud en 1869, puis l'île de Pâques et Tahiti en 1871. C'est à Tahiti que la reine Pomaré le surnomme Loti, nom d'une fleur tropicale. En 1877, il découvre la Turquie, et tire un premier texte des notes de son journal, "Aziyadé", publié en 1879 sans nom d'auteur. La suite, "Fantôme d'Orient", est publiée en 1892.

En 1881, il publie son premier roman signé du pseudonyme Pierre Loti, "Le Roman d'un Spahi", inspiré de son voyage au Sénégal. De son séjour à Tahiti, il tire "Le Mariage de Loti" publié en 1882, qui le rend célèbre. Suit "Mon frère Yves", publié en 1883. En 1886, l'écrivain connaît un grand succès avec "Pêcheurs d'Islande", tout comme avec "Madame Chrysanthème" en 1887. En 1891, il est élu à l'Académie française : c'est une consécration pour l'écrivain. Il publie, cette même année, un ouvrage autobiographique, "Le Livre de la pitié et de la mort". Très attaché au Pays basque, Pierre Loti s'en inspire et publie "Ramuntcho" en 1897. En 1906, avec "Les Désenchantées", l'écrivain connaît un autre grand succès.Il prend sa retraite de la marine en 1910, et continue à écrire. Il meurt en juin 1923, et des extraits de son journal intime sont publiés par son fils peu après.